Afrikinfomedias
Afrikinfomedias est un groupe de médias ( Radio et TV) basée en Guinée à vocation panafricaine.

Le Nigeria confronté à une inflation de 33,2%, la plus élevée depuis 1996

**D’après les données les plus récentes du Bureau national des statistiques, l’inflation au Nigeria a grimpé à un niveau inédit en mars.**Malgré les hausses de taux de la banque centrale visant à freiner sa progression, l’inflation a grimpé à 33,20% en termes annuels, marquant le 15e mois consécutif de hausse, contre 31,70% en février.

Cette flambée inflationniste n’a pas été observée depuis le début de l’année 1996, plongeant des millions de personnes dans la difficulté pour répondre à leurs besoins fondamentaux.

Les aliments et les boissons non alcoolisées ont été les principaux contributeurs à cette augmentation, avec une inflation alimentaire atteignant 40,01% d’une année sur l’autre, contre 37,92% le mois précédent.

Ces pressions sur les prix sont en grande partie attribuables aux réformes mises en œuvre par le président Bola Tinubu, notamment la suppression de la subvention coûteuse sur l’essence et la dévaluation à deux reprises de la monnaie nationale, le naira. En réponse à cette crise, le gouvernement a récemment augmenté les tarifs d’électricité pour les gros consommateurs d’énergie, cherchant ainsi à réduire sa dépendance aux subventions qui ont lourdement pesé sur les finances publiques.

Pour atténuer l’impact sur les ménages vulnérables, le gouvernement a entrepris de distribuer 42 000 tonnes de céréales telles que le maïs, le sorgho et le millet.

Malgré ces mesures, la banque centrale a relevé les taux d’intérêt deux fois cette année pour tenter de maîtriser les pressions sur les prix, espérant une modération de l’inflation à partir de mai.

Comments are closed.