Afrikinfomedias
Afrikinfomedias est un groupe de médias ( Radio et TV) basée en Guinée à vocation panafricaine.

RDC : à la recherche des victimes de l’attaque des ADF dans le Nord-Kivu

Après une attaque meurtrière la semaine dernière en République démocratique du Congo, des volontaires de la Croix-Rouge et des jeunes du village de Masala à l’est du pays sont à la recherche des corps des disparus.

“Nous avons appris que les membres de nos familles qui fuyaient avaient été tués en chemin. Ici, nous avons deux corps, une fille et un garçon. Regardez comment ils ont été tués. “, a déclaré Maurice Kambale Mulehera, habitant de Masala .

Le gouvernement congolais a déclaré lundi que des militants alliés au groupe État islamique dans l’est du Congo ont tué au moins 41 personnes dans plusieurs villages de la province du Nord-Kivu.

Le communiqué indique que les attaques de vendredi ont été menées par des militants des Forces démocratiques alliées dans les villages de Masala, Mahihi et Keme.

Des membres de la société civile locale ont affirmé que le bilan réel était plus élevé, avec jusqu’à 80 personnes tuées dans les attaques.

À Masala, la population est encore sous le choc et demande davantage de protection de la part du gouvernement.

« Je demande aux autorités de continuer à nous protéger, parce que nous ne savons pas exactement où nous sommes (ils sont désorientés après l’attaque) », a-t-il ajouté.

L’est du Congo est en proie à la violence armée depuis des décennies. Plus de 120 groupes se battent pour le pouvoir, la terre et les précieuses ressources minérales, tandis que d’autres tentent de défendre leurs communautés.

Certains groupes armés ont été accusés de massacres.

La violence a déplacé près de 7 millions de personnes, dont beaucoup sont hors de portée de l’aide.

Comments are closed.