Afrikinfomedias
Afrikinfomedias est un groupe de médias ( Radio et TV) basée en Guinée à vocation panafricaine.

En RDC, l’apparent amateurisme du “coup d’Etat” raté

Après latentative de coup d’Etat en plein cœur de la capitale congolaise, des questions subsistent quant à l’identité des assaillants et la facilité avec laquelle ils ont pu mener leur opération.

Ce que l’on sait à l’heure actuelle, c’est que ces hommes étaient conduits par Christian Malanga, abattu par l’armée congolaise, et présenté comme un Congolais naturalisé américain.

A Washington, cependant, le porte-parole du département d’Etat, Matthew Miller, dit n’avoir “aucune trace” du fait que Christian Malanga soit de nationalité américaine. Il affirme ne pas être en mesure de commenter le statut des autres Américains présumés.

Jason Stearns, chercheur et fondateur du Groupe de recherche sur le Congo, précise que Christian Malanga avait fait une formation militaire aux Etats-Unis et une formation militaire en RDC, mais il n’était pas membre de l’armée américaine.

“Tout d’abord, il a essayé de poser sa candidature en 2011 en tant que député national. Il a échoué. Ensuite, en 2016, il a commencé à parler de sa candidature à la présidence en RDC. Quand il a compris que ses chances étaient assez limitées dans ses perspectives électorales en RDC, il a commencé à parler d’une tentative militaire. Je pense qu’on sait depuis longtemps qu’il avait ses ambitions”, confie Jason Stearns à la DW.

Comments are closed.