Afrikinfomedias
Afrikinfomedias est un groupe de médias ( Radio et TV) basée en Guinée à vocation panafricaine.

Guinée : Doumbouya « jette » ses ministres dans les bras des Forces spéciales

C’est une initiative qui rappelle à celui qui l’aurait peut-être oublié que la Guinée est dirigée par un militaire. Le weekend dernier, les membres du gouvernement ont effectué un séjour de 48 heures au camp militaire de Kalako, la base arrière du Groupement des Forces Spéciales (GFS). Ils étaient tous en tenue militaire.

« Créer un climat de cohésion entre eux »

Cette immersion est censée leur permettre de   « créer un climat de cohésion entre eux, et une confiance entre les populations civiles, les membres du gouvernement et les corps de défense et de sécurité », expliquait samedi le commandant adjoint du GFS, le Lieutenant-colonel Elhadj Baba Barry. Ils auront également l’occasion de s’imprégner des enseignements sur la « gestion des biens communs » et « travailler loin du confort des bureaux climatisés et même des téléphones portables, a t-il ajouté.

Le nouveau Premier ministre guinéen Bah Oury, a visiblement apprécié l’initiative qu’il assimile à un cheminement initiatique et à un réarmement moral .

C’est un « cheminement initiatique et un réarmement moral » selon Bah Oury

« On enlève nos manteaux de responsables, on se met dans la peau de simples soldats, on vit la vie de simple soldat. C’est une manière de réapprendre le sens de l’humilité et le sens dans une certaine mesure, de l’écoute et de l’empathie vis-à-vis de ceux qui sont au bas de l’échelle (entre guillemets). C’est une manière de dire à ceux qui sont en situation de responsabilité : ne voyez pas votre position comme une position de privilégiés. C’est une position de devoir et de responsabilité vis-à-vis de l’ensemble de la communauté nationale, des plus démunis, des plus pauvres…Ensuite , c’est un réarmement moral, psychique et patriotique. Notre pays a besoin dans le contexte actuel de faire revivre des valeurs, de discipline, d’engagement, de sens de l’Etat et de sens de la nation », a déclaré le patron de la primature.

Cette immersion dans le camp militaire du Groupement des Forces spéciales est devenue une tradition depuis l’accession de Mamadi Doumbouya au pouvoir. Les membres du gouvernement défunt ont aussi goûté à la rigueur et aux enseignements de la Grande Muette.

Comments are closed.