Afrikinfomedias
Afrikinfomedias est un groupe de médias ( Radio et TV) basée en Guinée à vocation panafricaine.

Un climat de peur s’est imposé au Burkina Faso

Malgré la libération de certaines figures de la vie publique du pays, les enlèvements et réquisitions forcées se poursuivent dans le pays.

L’ancien ministre des Affaires étrangères, Ablassé Ouédraogo, a été libéré jeudi dernier et a regagné son domicile de Ouagadougou. Il avait été réquisitionné de force, fin décembre, et était depuis retenu dans le camp militaire de Kaya pour prêter main forte à l’armée, dans le cadre de la lutte contre le djihadisme. Le 8 mars, c’était le tour de Daouda Diallo, secrétaire général du Collectif contre l’impunité et la stigmatisation des communautés, de recouvrer la liberté.

Fin février, deux militants du mouvement Balai citoyen ont été à leur tour enlevés par des hommes armés et conduits vers une destination inconnue.

Il s’agit de Rasmané Zinaba et Bassirou Badjo. Un mois plus tôt, le célèbre avocat Guy-Hervé Kam avait été enlevé par des inconnus en civil à l’aéroport de Ouagadougou.

Le 7 mars dernier, la justice burkinabè a ordonné la remise en liberté immédiate de l’avocat, car sa détention porte atteinte à sa liberté fondamentale. Selon l’agent judiciaire de l’Etat, Guy-Hervé Kam est poursuivi dans une affaire « d’atteinte à la sûreté de l’Etat », pour avoir essayé de mobiliser les étudiants et les chefs coutumiers.

Adrien Poussou, ancien ministre centrafricain de la Communication et de la Réconciliation nationale, et analyste politique, critique la répression conduite par le pouvoir militaire du capitaine Ibrahim Traoré.

Comments are closed.