Afrikinfomedias
Afrikinfomedias est un groupe de médias ( Radio et TV) basée en Guinée à vocation panafricaine.

GUIF 2024 : Belle moisson pour les entreprises nationales

Les lampions se sont éteints sur l’acte 3 du Guinea Investment Forum organisé par l’Agence de Promotion desInvestissements Privés.

La rencontre a mobilisé les hauts cadres de l’Administration publique mobilisés autour des chefs de missions diplomatiques, consulaires et représentants d’organisations internationales, des représentants du secteur privé, des investisseurs et porteurs de projets, et autres sponsors et partenaires du GUIF 3.

Dans son discours de clôture, la Présidente du Comité d’organisation a exprimé la profonde gratitude de son équipe envers les autorités guinéennes pour leur forte mobilisation et leur soutien inestimable qui a permis la tenue de cet important forum.

À ces remerciements, Mme Oliano Diana Kouyaté a ajouté ceux des partenaires et sponsors pour leur appui technique et financier qui a grandement contribué au succès du GUIF 3, non sans envoyer une pensée aux investisseurs et porteurs de projets qui, par leur participation, ont confirmé leur engagement pour la réalisation de projets générateurs d’emplois et de richesses.

“Au cours de ces deux jours, nous avons échangé sur les opportunités d’investissement axées autour de différentes thématiques telles que la transformation agricole, la sous-traitance minière et le développement d’infrastructures durables. Nous avons également discuté des défis et des perspectives liés à l’environnement des affaires en Guinée, ainsi que sur les mesures à prendre pour renforcer l’accès au financement de nos PME locales”, a-t-elle dressé.

Durant ces deux jours, de fortes  réformes ont été annoncées en vue de l’amélioration du climat des affaires. Il s’agit entre autres de la mise en place de la centrale des risques et d’un identifiant unique pour promouvoir la transparence dans les transactions financières à la Banque Centrale de la République de Guinée, mais aussi de la mise en place d’un système allégé d’évaluation des projets portés par les PME locales annoncé par l’APB.

Quelques statistiques qui démontrent le succès du GUIF 3

Cette troisième édition du GUIF a réunion en présentiel 2 000 participants et 23 746 en virtuel sur les différents canaux digitaux (Facebook, Zoom et Youtube) ; une centaine de B2B formels et informels réalisés, avec 25 stands d’exposition aménagés.

“Au-delà de ces chiffres, pour nous, l’objectif fixé de mobiliser le monde des affaires autour de notre pays est largement atteint par l’allocation d’enveloppes de financement pour nos porteurs de projets sous réserve d’accords de crédit”, s’est félicitée la Présidente du Comité d’organisation.

En outre, elle a rapporté que dans le cadre du Projet de développement de l’Agriculture Commerciale (PDACG), le Groupe de la Banque Mondiale, alloue une enveloppe de 24 millions USD pour les projets portés par des PME agricoles et que le même groupe, à travers la Société Financière Internationale (SFI), alloue un financement de 300 millions USD en faveur des projets non miniers.

A cela, s’ajoutent la Banque de Commerce et d’Industrie avec un engagement de financer deux projets privés du GUIF à hauteur de 3 millions USD, Ecobank qui alloue une ligne de crédit de 12 millions USD aux projets du GUIF et une enveloppe globale de financement de 20 millions USD, la Société Générale de Guinée qui alloue une ligne de financement de 10 millions USD, Vista Gui qui alloue une enveloppe de financement de 25 millions USD, Coris Bank qui alloue une enveloppe de 20 millions USD en faveur des PME et PMI,  AKIBA Finance qui alloue une enveloppe de 1 million USD pour les TPME et TPMI et Ernst & Young qui s’engage à financer pour 2 projets du GUIF des contrats annuels d’abonnement juridique et fiscal d’une valeur s’élevant à 22 OOO euros.

Le Fonds de Solidarité Africain, pour sa part, s’est engagé à mettre à disposition une ligne de garantie bancaire de 100 millions USD aux projets privés pour 2024.

L’autre fait marquant du GUIF3, c’est l’officialisation de l’accord de financement entre l’International Development Finance Corporation du gouvernement américain et la société Diaouné Agro-industrie.

‘Globalement, cette troisième édition du GUIF s’est clôturée de manière satisfaisante avec la mobilisation globale d’un montant total de 503 millions USD pour financer les projets structurants. Au sein de l’APIP, nous nous engageons à œuvrer pour la promotion de l’investissement en Guinée et à suivre les engagements pris lors de ce forum”, a rassuré Mme Oliano en concluant.

Comments are closed.