Afrikinfomedias
Afrikinfomedias est un groupe de médias ( Radio et TV) basée en Guinée à vocation panafricaine.

La zambie renforce la lutte contre le Cholera

Les autorités zambiennes ont annoncé jeudi un renforcement de la campagne sanitaire de lutte contre le choléra, une maladie en expansion depuis octobre et qui a déjà fait succomber près d’une centaine de personnes cette année dans le pays d’Afrique australe.

La ministre de la Santé, Sylvia Masebo, a appelé à des mesures d’hygiène plus drastiques au sein des foyers, et son homologue chargé de l’Eau, Mike Mposha, a affirmé que du chlore serait plus largement distribué pour désinfecter les eaux contaminées dans les régions les plus touchées par le choléra.

Cinq décès et 111 nouveaux cas de contamination ont été enregistrés en 24 heures, du fait notamment des fortes pluies qui accélèrent la transmission de la maladie bactérienne à travers l’eau et la nourriture infectée, a précisé Sylvia Masebo. Il s’agit du total quotidien le plus élevé en 2023.

Il y a eu 93 décès cette année, dus à cette infection diarrhéique aiguë, la plupart depuis octobre, selon l’Institut national de santé publique.

“Notre nation fait face à un important défi sanitaire”, a dit Mme Masebo lors d’une conférence de presse. Le taux de mortalité de l’épidémie actuelle, d’environ 3 %, est “très préoccupant”, a-t-elle ajouté, sachant qu’au niveau international, il est inférieur à 1 %.

Pays voisin de la Zambie également touché par le choléra, le Zimbabwe a déclaré l’état d’urgence. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), il a enregistré plus de 250 décès depuis février.

L’OMS s’est inquiétée du nombre croissant de cas de choléra dans le monde ces dernières années, l’Afrique étant la plus touchée.

Le nombre de cas de choléra signalés a plus que doublé, passant de 223.370 en 2021 à 472.697 en 2022.

En 2023, il y avait en septembre déjà plus de 580.000 cas, selon l’agence sanitaire des Nations unies.

La Zambie fait par ailleurs face à sa pire épidémie d’anthrax depuis 2011. Le Kenya, le Malawi, l’Ouganda et le Zimbabwe ont également enregistré des cas d’anthrax cette année, avec au total pour ces cinq pays, à la mi-décembre, 20 décès et quelque 1.100 cas suspects.

africanews

Comments are closed.