Afrikinfomedias
Afrikinfomedias est un groupe de médias ( Radio et TV) basée en Guinée à vocation panafricaine.

Sénégal: Macron nomme Macky Sall envoyé spécial du 4P, une coalition d’opposition s’insurge

Une partie de l’opposition sénégalaise a publié vendredi soir une lettre ouverte adressée au chef de l’État français Emmanuel Macron. Dans ce document, les membres du Fite (Front pour l’inclusivité et la transparence des élections), s’insurgent contre la nomination du président sénégalais Macky Sall au poste d’envoyé spécial et président du comité de suivi du Pacte de Paris pour la planète et les peuples (4P). Nomination annoncée par son homologue français il y a quelques jours.

Cette nomination est vue par le Front pour l’inclusivité et la transparence des élections, comme une humiliation à l’égard du peuple sénégalais. Selon les 36 signataires de cette lettre, le président français ne devait pas se hâter de proposer ce poste au président Macky Sall, qui n’a pas encore bouclé son mandat, même s’il a décidé de ne pas en briguer un nouveau.

Le Fite estime que le chef d’État français s’est immiscé dans la politique intérieure du Sénégal en faisant, « les éloges du président sénégalais et de la démocratie dans le pays ». Ce qui est, selon le front de l’opposition, une méconnaissance des différents rapports des missions électorales déployées au Sénégal en 2021 et 2022. Des enquêtes qui évoquent des manquements dans les processus électoraux au Sénégal.

Les membres de l’opposition rappellent aussi au président français les nombreuses victimes des manifestations de mars 2021 et juin 2023. Selon eux, au moins 100 personnes ont été tuées par balles durant ces manifestations populaires. Plus d’un millier de personnes sont toujours détenues dans les prisons du pays.

Le Front pour l’inclusivité et la transparence des élections a également rappelé à Emmanuel Macron que c’est sous le régime de Macky Sall qu’une administration a refusé de remettre les fiches de parrainage au mandataire d’un candidat de l’opposition malgré une décision de justice.

Le Fite annonce une conférence de presse ce dimanche après-midi sur la suite à donner à cette correspondance.

rfi

Comments are closed.