Afrikinfomedias
Afrikinfomedias est un groupe de médias ( Radio et TV) basée en Guinée à vocation panafricaine.

Au Mali, la mission de l’ONU poursuit ses opérations de retrait

Quarante-huit heures après avoir quitté leur camp de la localité de Tessalit le 21 octobre 2023, les casques bleus de nationalité tchadienne de la mission de l’ONU au Mali (Minusma) font toujours mouvements vers la ville de Gao.

La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (Minusma) poursuit son désengagement sur le terrain au Mali, avec pour objectif de quitter le territoire malien avant le 31 décembre.

Les casques bleus togolais basés à Douentza, ville du centre du pays, sont arrivés dimanche 22 octobre un peu plus au sud. Le départ des casques bleus se poursuit également dans la région de Kidal.

Quarante-huit heures après avoir quitté leur camp de la localité de Tessalit, les casques bleus de nationalité tchadienne font toujours mouvements vers la ville de Gao.

Selon le plan arrêté, il est question que leurs troupes, basées dans la localité de Aguelhok, rejoignent le convoi terrestre. Il va alors rester dans le nord-est, le camp de la Minusma de la localité de Kidal.

Les rebelles réunis au sein de la coalition Cadre stratégique permanent pour la paix, la sécurité et le développement (CSP-PSD) contrôlent la ville et ne cachent pas leur intention d’empêcher les troupes régulières de s’installer dans la bientôt ex-base de la mission de l’ONU sur place.

Évoluant dans un milieu hostile, les casques bleus accélèrent leur départ. Le matériel non transportable, faute de temps, est détruit. C’est le cas de certaines munitions et des générateurs. Dans d’autres cas, ce sont des équipements de valeurs qui ont été désactivés.

rfi

Comments are closed.