Afrikinfomedias
Afrikinfomedias est un groupe de médias ( Radio et TV) basée en Guinée à vocation panafricaine.

Niger : l’armée renforce son dispositif à la frontière du Bénin

Des militaires nigériens ont renforcé leur dispositif sécuritaire à Gaya, ville frontalière de Malanville au Bénin et Kamba au Nigéria, située à plus 300 km de Niamey.

Porto-Novo est accusé d’avoir accueilli et convoyé à la frontière avec le Niger les soldats français du matériel et des soldats de la CEDEAO.

Ce que les autorités béninoises démentent, selon, elles, un navire militaire français a accosté le 7 septembre dernier dans le cadre d’une mission. Sur place, les habitants se disent moins inquiets.

« A Gaya, nous sommes calmes et sereins. L’histoire ancienne parce que je vous renvoi aux années 1963-64 où il y a eu une tension entre nous et le Bénin à cause de l’île de l’été il y a eu un tel déploiement des forces de l’ordre ici à Gaya. Et donc ça fait la deuxième fois qu’on a ce type de déploiement pour des événements comme ça, qu’on se retrouve dans la même position avec le même pays » a expliqué un habitant.

Dans la foulée, les militaires ont suspendu les accords d’assistances militaires signés en 2022 avec le Bénin pour surveiller les mouvements terroristes. De plus, un préfet militaire a pris fonction dans la ville de Gaya.

En plus de Gaya, dans le département de Konni situé à plus de 400 km de Niamey, sur la principale frontière avec Illéla au Nigeria, des militaires nigériens sont également déployés sur le terrain.

africanews

Comments are closed.