Afrikinfomedias
Afrikinfomedias est un groupe de médias ( Radio et TV) basée en Guinée à vocation panafricaine.

Le Somaliland appelle à une aide de 2 milliards USD après un énorme incendie

La région autonome du Somaliland a lancé mercredi un appel à une aide internationale de 2 milliards de dollars après la destruction du principal marché de la capitale Hargeisa par un gigantesque incendie, qui a détruit des centaines de commerces et dévasté l’économie locale.

L’incendie, qui s’est déclaré vendredi soir, a rapidement détruit le marché tentaculaire de Waheen, qui abritait quelque 2.000 échoppes et magasins, et constituait le poumon économique d’Hargeisa. L’incendie, dont la cause restait inconnue, a fait une vingtaine de blessés.

Le président du Somaliland, Muse Bihi Abdi, a réclamé une aide de “2 milliards de dollars pour fournir d’urgence une aide humanitaire et des moyens de subsistance à environ 5.000 petites, moyennes et grandes entreprises familiales” dans un communiqué publié en anglais.

“Il s’agit d’une urgence de la plus haute importance et le temps presse”, a-t-il déclaré.

Il a ajouté que cet incendie qui a dévasté l’un des plus grands marchés de la Corne de l’Afrique avait causé des pertes estimées à 2 milliards de dollars, soit environ 60% du produit intérieur brut du Somaliland.

Des enquêteurs sont à pied d’oeuvre pour tenter de déterminer la cause de l’incendie et leur rapport sera communiqué aux médias dans les prochains jours, a ajouté M. Abdi.

Plusieurs pays, dont le Royaume-Uni, qui a autrefois gouverné le Somaliland en tant que protectorat, et des pays voisins comme l’Ethiopie et Djibouti, ont exprimé leur solidarité avec Hargeisa.

Le Somaliland a déclaré son indépendance de la Somalie en 1991, un acte non reconnu par la communauté internationale qui a laissé cette région de 4,5 millions d’habitants pauvre et isolée.

Le Somaliland est cependant resté un îlot de stabilité, en comparaison avec la Somalie, ravagée par des décennies de violence politique et une insurrection islamiste meurtrière.

Comments are closed.