Afrikinfomedias
Afrikinfomedias est un groupe de médias ( Radio et TV) basée en Guinée à vocation panafricaine.

Réfugiés en Ouganda, des congolais hésitent à rentrer

Ils ont franchi la frontière ougandaise mardi, pour se mettre à l’abri des affrontements entre les forces armées de la RDC et les rebelles du M23, à Rutshuru dans le Nord-Kivu, ces réfugiés congolais disent vivre dans des conditions difficiles.

Sans assistance et dans des abris de fortunes. Ils seraient au total 10 000 selon le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés. Pour tenter de survivre, le système D devient la règle pour ces hommes et femmes qui ont tout laissé derrière eux.

” Il y a eu des affrontements entre le M23 et les forces armées de la République démocratique du Congo, nous avons fui et nous avons tout laissé derrière nous, nous sommes ici comme nous sommes arrivés, nous sommes arrivés ici en espérant recevoir de l’aide, mais nous n’avons rien jusqu’à présent.”, explique Izabayo Mahirgwe, un déplacé.

Selon des sources, les affrontements auraient coûté la vie à 7 civils alors que d’autres ont été blessés. Une double peine pour ces victimes déjà dépourvues de ressources.

“Je vivais à Bunagana où je vendais du chanvre. Je voulais aller vaquer à mon occupation dans un village près de Runyoni, et c’est là qu’on m’a tiré dessus, et me voilà dans cet état.”, explique Seka Junior, blessé lors de l’attaque.

Malgré l’appel lancé par les autorités congolaises, les réfugiés hésitent à rentrer au bercail.

” Les rebelles sont toujours dans nos villages, c’est trop compliqué d’y retourner, car on ne peut pas vivre ensemble, il peut y avoir d’autres affrontements et nous serons des victimes.”, a déclaré Bibwesho, déplacé.

Vendredi, le M23 a mis sur la table, la carte de la résolution pacifique de la crise qui l’oppose au gouvernement congolais.

Comments are closed.